Communauté de Communes  Les Sorgues du Comtat

340, Boulevard d’Avignon CS 6075 - 84 170 Monteux - 04 90 61 15 50

Ouverture  du lundi au vendredi  de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

 

 

 

→ La transition écologique en marche dans les Sorgues du Comtat (Mars 2021)

    - Plan Climat Air Energie Territorial : Actions !

    - Centrale photovoltaïque du Lac de Monteux

    - Energies vertes et économies

 

 

→ Plan Climat Air Energie Territorial (Février 2020)

 

 

 


 centrale

• La transition écologique en marche dans les Sorgues du Comtat 

 

Préoccupation majeure des élus communautaires depuis la création des Sorgues du Comtat, le développement durable du territoire est un impératif absolu, inscrit noir sur blanc dans notre projet de territoire. C’est désormais aussi une réalité tangible, fondée sur des réalisations concrètes.

 

LumieresMonteuxFace à l’urgence climatique, la pollution atmosphérique et les atteintes à la biodiversité, la Communauté de Communes a choisi d’intégrer transversalement ces enjeux environnementaux dans ses politiques économiques, environnementales et d’aménagement de l’espace, et met toutes ses compétences en œuvre pour lutter à son échelle pour la préservation de notre environnement et assurer un avenir décent à nos enfants sur cette planète. 

 

La concrétisation de cette politique écologique volontariste s’illustre aujourd’hui par la définition de nouveaux objectifs avec le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) et de nouvelles actions de développement des énergies renouvelables. Un engagement résolu pour la transition énergétique que Michel Terrisse a encore confirmé lors des Vœux Communautaires :

« Nous poursuivons nos efforts pour la transition écologique avec notre Plan Climat : après la centrale photovoltaïque du Lac de Monteux et le nouveau contrat électricité permettant d’associer énergies vertes et économies d’échelles, nous préparons un plan de végétalisation en parallèle à la campagne 1 million d’arbres dans la Région… et il y a encore tant à faire ! ».

 

 plan

> Plan Climat Air Energie Territorial : Actions !

Engagée depuis plusieurs années dans la transition énergétique du territoire, La Communauté de Communes Les Sorgues du Comtat définit son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) pour mettre en œuvre un plan d’actions ambitieux et transversal afin de réduire les consommations énergétiques et développer les énergies renouvelables sur le territoire dans le cadre d’une économie circulaire.

 

La présentation du diagnostic du PCAET, restituée aux partenaires institutionnels, associations et syndicats en ce début d’année, a permis d’établir un état des lieux et de faire ressortir les enjeux essentiels sur lesquels la CCSC devra mettre en œuvre des actions : Changement climatique (gestion de l’eau, tourisme durable, pratiques agricoles, prévention des risques inondation et incendie) ; qualité de l’air (mobilités, carburants et motorisations alternatifs, réduction du brûlage des déchets verts, maîtrise de l’usage des pesticides) ; énergie (rénovation de l’habitat, bâtiments et éclairage publics, développement du photovoltaïque, solaire thermique et biogaz, économie locale et circulaire avec système alimentaire territorial et valorisation des déchets…).

 

Dès sa validation par le Conseil Communautaire, ce diagnostic pourra être consulté par tous au siège de la CCSC ou sur son site internet. La prochaine étape consistera à définir la stratégie des six années à venir à travers un plan d’actions établi en concertation avec l’ensemble des acteurs et de la population.

 

 

 photo

>  Centrale photovoltaïque du Lac de Monteux 

 

Ombrires photovoltaques Lac de Monteux Cdts Ville de MonteuxMises en service dès juillet, les ombrières photovoltaïques installées sur le parking P1 du Lac de Monteux permettent non seulement d’apporter une ombre précieuse aux véhicules stationnés, mais surtout de produire une énergie verte représentant 10 % des besoins en électricité des Montiliens !

 

C’est cet automne qu’a eu lieu la réception du chantier de la centrale photovoltaïque du Lac de Monteux en présence des Elus et techniciens communautaires et des responsables de la société Maître d’œuvre, Gensun. Un chantier considérable qui marque l’engagement des Sorgues du Comtat dans la transition écologique et le développement des énergies renouvelables, un des axes majeurs de son Projet de Territoire intercommunal, également inscrit dans son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET).

 

Avec 4 325 panneaux photovoltaïques installés sur 10 ombrières intégrées à la charpente, cette centrale de 8 600 m² sera en mesure d’engendrer une production
de 2 789 MWh (Méga Watt-heure) par an, représentant l’équivalent de la consommation
électrique de 1 200 personnes, soit 10 % de la population de Monteux.

 

Au-delà, privilégier les énergies renouvelables permet d’envisager une production électrique décarbonée et plus respectueuse de l’environnement que l’exploitation des ressources fossiles. En évitant d’utiliser une électricité issue de centrales polluantes, Les Sorgues du Comtat contribuent à leur échelle à réduire les émissions de CO2, et en donnent ici une illustration concrète : par rapport à une centrale charbon traditionnelle, la centrale photovoltaïque du Lac de Monteux permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 1 800 tonnes de CO2 chaque année !

 

Comment ça marche ?

Ombrires Centrale Photovoltaque Lac de Monteux Cdts CCSC 

L’énergie électrique produite par les modules photovoltaïques en courant continu est transformée en courant alternatif grâce aux onduleurs et acheminée au poste de transformation et de livraison pour être ensuite injectée dans le réseau HTA via un transformateur et revendue à ENEDIS.

 

Les chiffres clés de la centrale photovoltaïque du Lac de Monteux :

 

1 800 tonnes de CO2 économisées chaque année

 

- 2 789 MWh par an : la production de la centrale, représentant l’équivalent de la consommation électrique de 1 200 personnes, soit 10 % de la population de Monteux.

 

- 1,8 Mwc : la puissance de la centrale

 

- 10 ombrières sur 8 600 m² de charpente métallique

 

- 4 325 panneaux photovoltaïques de 435 wc, reliés à 10 onduleurs et 1 poste de transformation général de 1 600 kw

 

- 95 fondations spéciales, réalisées avec injection de béton armé à plus de 6 m de profondeur, pour arrimer en toute sécurité la structure située dans un couloir venté.

 

- 6 mois : la durée du chantier. Interrompus par le confinement lors de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid 19, les travaux ont repris par anticipation, sur autorisation spéciale de la préfecture pour chantier prioritaire, suite à la demande de la CCSC et de GenSun. Tous les partenaires ont participé à l’effort sécuritaire demandé et l’activité a pu reprendre dès la mi-avril.

 

- 2 bornes de recharge pour véhicules électriques seront également installées prochainement.

 

Les partenaires :

Développé par RES, le projet a été repris par Ombripark2 sous l’égide de l’investisseur Préjeance.

Maître d’œuvre : GenSun - Préparation Travaux : CISE TP ; Gasnault TP - Fondations : PASSEFOND-GRANGER FONDATIONS - Structures métalliques et intégration des modules : MONTAGE CM - Travaux électriques : FTC - Travaux VRD : FORNET TP et MG-RESEAUX.

 

 nrj

> Energies vertes et économies

 

EclairagePublicMonteuxRéaliser des économies conséquentes tout en privilégiant les énergies vertes, c’est le parti pris de la Communauté de Communes Les Sorgues du Comtat, résolument investie dans la transition écologique.

 

Amenée à renégocier ses contrats de fourniture et d’acheminement d’énergie pour tous ses points de raccordement électriques, la Communauté de Communes Les Sorgues du Comtat a été accompagnée par le bureau d’études New Energy pour établir son nouveau marché public « Electricité », entré en vigueur le 1er novembre 2020 pour une durée de 36 mois.

 

Après analyse des 4 offres réceptionnées, c’est finalement la société Engie, proposant les critères les plus intéressants, qui a été retenue pour fournir et acheminer pour les trois ans à venir l’électricité nécessaire à l’éclairage public sur l’ensemble du territoire intercommunal et pour tous les bâtiments publics intercommunaux (Siège de la CCSC et annexes, Centres Techniques Communautaires, Offices de Tourisme, Déchetteries…).

  

Au-delà des économies conséquentes engendrées représentant 192 000 € de réduction sur la consommation électrique globale 2021/2014, Engie proposait en outre une option spécifique « 100 %Energie Verte »permettant l’utilisation exclusive d’énergie verte issue de centrales non polluantes. Une solution innovante et décarbonée qui a été unanimement retenue par les Elus, en adéquation totale avec et leurs préoccupations environnementales, les objectifs du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) de la Communauté de Communes, et les impératifs écologiques liés à l’urgence climatique.

  

 


 pcaet

• Plan Climat Air Energie Territorial :
Transition énergétique et écologique 
(Fevrier 2020)

 

PCAETDans le cadre de la loi relative à la transition énergétique de 2015, la communauté de communes Les Sorgues du Comtat a lancé son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) présenté aux élus en Conseil Communautaire le 16 décembre dernier.

 

Le PCAET est un projet territorial, stratégique et opérationnel, qui prend en compte plusieurs problématiques : climat (volet atténuation et adaptation) ; qualité de l’air (identification des sources de polluants) ; énergie (sobriété, efficacité et développement des énergies renouvelables).

 

Quatre enjeux identifiés en amont portent sur le développement des modes de déplacements alternatifs à la voiture, la rénovation énergétique des logements, la protection des ressources face au changement climatique et la préservation de la qualité de l’air. L’engagement des Sorgues du Comtat dans ce Plan Climat Air Energie Territorial doit permettre de créer de nouvelles richesses, favoriser l’économie et l’emploi local, améliorer la qualité de vie et le pouvoir d’achat des habitants et maîtriser les dépenses de la collectivité.

 

En charge du PCAET, le Pôle Environnement est accompagné par le groupement de bureaux d’études IN VIVO-INDDIGO-SOLAGRO. Le diagnostic, en cours d’élaboration, sera présenté en fin d'année 2020.