Communauté de Communes  Les Sorgues du Comtat

340, Boulevard d’Avignon CS6075 - 84 170 Monteux - 04 90 61 15 50

Ouverture  du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

FAQ2

 

 

 

-> Foire aux questions : Tri sélectif

-> Foire aux questions : Déchetterie des Jonquiers 

 

 

 

 

Foire aux questions : Tri sélectif

 

Certaines hésitations, incompréhensions, ou mauvaises habitudes persistent concernant le tri des déchets, en quelques questions-réponses, voici des informations, trucs ou astuces, pour se réconcilier avec certaines bonnes pratiques en matière de préservation de l'environnement et de cadre de vie...

Question : Où doit-on jeter les pots de yaourt en plastique ?
Réponse : Avec les déchets ménagers ! Les pots de yaourt, de crème fraîche, de fromage blanc mais aussi les boites d’œufs en plastique ne sont recyclés en France que de façon très marginale. Ils sont trop petits, trop légers, ou trop souillés et ne contiennent pas suffisamment de matière valorisable.

Question : Dois-je nettoyer les emballages avant de les trier ?
Réponse : Non ! il n’est pas nécessaire de laver les emballages. Le tri ne doit pas engendrer le gaspillage de ressources naturelles comme l'eau. Il suffit de bien les vider de leur contenu.

Question : Est-ce que les bouteilles d’huile se recyclent ?
Réponse : Bien entendu. En verre ou en plastique, les bouteilles d’huile se recyclent : container à verre pour celles en verre et sac jaune pour celles en plastiques. Il en est de même pour les flacons de ketchup, mayonnaise, vinaigrette… Pensez juste à bien les vider !

Question : Que signifie le logo « point vert » ?
Réponse : Attention ! Cela ne signifie pas que l’emballage est recyclable mais que le producteur du produit emballé sur lequel est imprimé le logo adhère au dispositif de valorisation des emballages. Les contributions versées permettent de soutenir les collectivités dans la mise en place et le fonctionnement du tri sélectif.

Question : Pourquoi les sacs jaunes sont numérotés (Pour les habitants d'Althen, Monetux et Pernes) ?
Réponse : 
C'est pour pouvoir identifier les utilisateurs mal informés ou non respectueux des consignes que les sacs jaunes sont numérotés.

Question : Que faire des médicaments non utilisés ?
Réponse : Apportez-les à la pharmacie ! Les produits pharmaceutiques, biologiquement actifs, peuvent induire des effets secondaires non souhaités dans l’environnement et ne doivent donc pas être jetés à la poubelle, ni dans l’évier ou les toilettes. Le bon réflexe est de les rapporter dans leur emballage à votre pharmacien pour qu’ils soient éliminés sans risque écologique avec une valorisation énergétique. 19 200 tonnes de Médicaments Non Utilisés (MNU) sont ainsi collectés chaque année en France. C’est l’association Cyclamed qui est chargée de la collecte de ces MNU, périmés ou non, sous toutes leurs formes (comprimés, gélules, sirops, aérosols…), avec leurs emballages. En revanche, ne sont pas concernés parapharmacie (produits de beauté, compléments alimentaires…), produits chimiques (alcool…), produits vétérinaires, seringues et aiguilles usagés, ou emballages vides.

Question : Quand peut-on brûler ses déchets verts ?
Réponse : Jamais, c'est interdit ! Bien que les habitudes soient tenaces, cette pratique est interdite par la loi depuis 2011, notamment pour limiter les émissions de particules et gaz polluants. En effet, brûler 50 kg de végétaux émet autant de poussières que 18 000 km parcourus avec une voiture essence ! Solutions alternatives, le paillage et le compostage domestique, ou encore les déchetteries intercommunales, gratuites pour tous les particuliers de nos cinq communes ! Rappelons qu'il est également interdit de déposer des végétaux dans les sacs tri, les bacs jaunes ou les containers à ordures ménagères, ni bien sûr à côté !

Question : Où jeter cartons et boites à pizzas ?
Réponse : Les cartons à la déchetterie, et les boîtes à pizzas, dans les sacs jaunes ! En effet, les sacs jaunes concernent tous les emballages recyclables, comme les boîtes et suremballages en cartonnette, mais les « vrais » cartons n'entrent pas dans cette catégorie et doivent être apportés à la déchetterie. En revanche, les boîtes en carton de pizzas sont désormais acceptées dans les sacs de tri, même s'il reste quelques traces de gras. Comme pour tous les emballages, il suffit de bien les vider de leur contenu !

Point sachet chiengQuestion : Que risquent ceux qui ne ramassent pas les déjections de leur chien !
Réponse : Une amende ! Et ce n'est pas seulement réglementé par arrêté municipal, c'est prévu par l'article R.632-1 du nouveau Code Pénal ! En plus des canisites, à Monteux, pour inciter les maîtres à ramasser les déjections canines, une vingtaine de distributeurs de sachets « nouvelle génération », ont été installés sur les entourages de containers du centre ville.

Question : Où faut-il jeter ses ampoules usagées ?Echo 31 P11 Bac Rouge ampoulesG
Réponse : A l'une des deux déchetteries intercommunales. Des bacs y sont a été installés à cet effet. Vous pouvez y déposer vos ampoules usagées nouvelle génération, qu’il ne faut plus jeter dans les déchets ménagers. Elles seront revalorisées par l’éco-organisme Recyclum.

Colonne verre lacGQuestion : Où jeter ses déchets après un pique-nique au lac de Monteux ?
Réponse : Dans les poubelles et la colonne à verre ! Des poubelles sont installées le long de la plage et dans le parc, et une nouvelle colonne de verre est à disposition au niveau du local de pompage.

Question : Que faire des sacs jaunes non utilisés (Pour les habitants d'Althen, Monetux et Pernes) ?
Réponse : Retournez-les aux services techniques ! Si vous n’utilisez pas tous les sacs jaunes distribués pour les déchets recyclables, vous pouvez les retourner aux services techniques. Ne les redistribuez pas vous-même car chaque rouleau est numéroté et correspond à votre adresse.

Question : que faire de ma vieille télé ?Echo 31 P11 D3EG
Réponse : Porter la à l'une des deux déchetteries intercommunales ! Les déchets d’équipement électrique et électronique (D3E) sont récupérés, dépollués et recyclés par l’éco-organisme Éco-Système. En 2013, les Sorgues du Comtat ont collecté 18 000 appareils, représentant 180 tonnes, soit 7,4 kg par habitant et par an contre 5,9 en moyenne nationale en zone semi-urbaine. Une économie de 210 barils de pétrole brut et 110 tonnes de dioxyde de carbone de moins pour la planète !

Question : Que faire avec les déchets organiques ?
Réponse : Le compostage ! Les déchets de cuisine (épluchures, fruits et légumes abîmés...), qui représentent 15 % de notre poubelle, et les déchets verts (tonte, feuilles, fleurs fanées...) ont la caractéristique d'être entièrement biodégradables. Le compostage individuel est la solution qui permet à la fois de réduire la quantité de déchets collectés mais aussi de produire un engrais totalement naturel. A cet effet, le Sidomra met régulièrement à votre disposition deux types de composteurs (bois traité autoclave de 565 litres ou plastique recyclé de 420 litres – Plus d’infos : 04 90 31 57 40 ou ww.sidomra.com). Vous pouvez aussi déposer gratuitement vos résidus de taille et de tonte à la déchetterie intercommunale des Jonquiers… ou encore adopter une ou deux poules : En échange de la disparition de vos déchets organiques, vous obtiendrez de bons œufs bien frais ! La solution écologique et économique la plus gourmande pour alléger sa poubelle !

Question : Les vêtements usagés se recyclent-ils ?
Réponse : Bien sûr ! Ils entrent dans la catégorie « TLC » qui regroupe Textiles d’habillement, linge de maison et Chaussures. Tous ces TLC, même usés, peuvent être valorisés. Il suffit de les mettre propres et secs, chaussures attachées par paire, dans un sac bien fermé et de les déposer dans un Point d’Apport Volontaire (antenne locale d’association participante, conteneur « Le Relais », déchetterie). 60% des TLC sont réutilisés en l’état, l’autre partie est valorisée en isolant phonique ou thermique, ou en rembourrage de coussins ou canapés.

Question : La vaisselle cassée va-t-elle dans les containers pour le verre ?
Réponse : Non ! Il faut la mettre avec les ordures ménagères ! Les points d’apport volontaire pour le verre, présents dans les trois communes, permettent de recueillir uniquement les bouteilles, bocaux et pots en verre. Inutile de les laver, il suffit de bien les vider ! La vaisselle, la porcelaine, la faïence ne se recyclent pas : leur composition chimique ne permet pas leur intégration dans le processus de recyclage du verre d’emballage.

 

 

Haut de page

Foire aux question : Déchetterie des Jonquiers  

 

BenneDechetterieFAQQuelles modifications ? Comment obtenir son badge ? Quels sont les déchets acceptés ? Quels quotas ? Voici les réponses aux principales questions concernant le nouveau règlement de la déchetterie.

A quoi ça sert, une déchetterie ?
La déchetterie permet d’évacuer les déchets non pris en charge par les collectes traditionnelles et de limiter la pollution due aux dépôts sauvages. Au-delà, c’est aussi le moyen de favoriser au maximum le recyclage et la valorisation des matériaux tout en préservant les ressources naturelles.

 

Qu’est-ce qui change pour les particuliers ?
Il est désormais obligatoire de présenter son badge et un justificatif d’identité pour pouvoir utiliser le service de déchetterie. Le fonctionnement du site étant financé par la taxe sur les ordures ménagères, son accès est réservé, gratuitement, aux habitants du territoire.

 

Qu’est-ce qui change pour les professionnels ?
Tous les professionnels sont acceptés sur le site. Outre le barème de facturation qui a évolué, les professionnels extérieurs aux Sorgues du Comtat doivent désormais justifier d’un chantier sur le territoire communautaire pour pouvoir accéder à la déchetterie. Pour les artisans et commerçants du territoire, le service est facturé 25 €/m3, contre 40 €/m3 pour les professionnels extérieurs (avec justificatif : devis ou attestation d’emploi).

 

Comment obtenir le badge d’accès ?
Il suffit de retirer un dossier de demande de badge à la déchetterie, à la Communauté de Communes, au centre technique de Pernes ou à la Mairie d’Althen. Il faut vous munir d’un justificatif de domicile, de la carte grise du véhicule concerné, et des pièces d’identité des conducteurs potentiels. Le badge pourra ensuite être retiré dans les points relais de votre commune. En revanche, si vous déménagez hors des Sorgues du Comtat, vous ne pourrez plus utiliser votre badge et devrez le restituer.

 

A quoi sert ce badge et comment l’utiliser ?
Le badge magnétique est gratuit, nominatif et valable pour un véhicule. Depuis le 1er janvier, il est obligatoire pour tous les usagers pour pouvoir accéder à la déchetterie. Attribué sur présentation de justificatifs, il permet de contrôler l’origine des apporteurs et d’éviter toute dérive dans l’utilisation de la déchetterie. Dans un souci d’anticipation, il permet également d’enregistrer, de suivre et d’analyser la fréquentation du site et les catégories de déchets apportés.

 

Comment faire si j’ai plusieurs véhicules ?
Si vous avez plusieurs véhicules susceptibles de se rendre à la déchetterie, vous aurez plusieurs badges ! Il suffit de faire une demande pour chaque véhicule car le système de contrôle informatique choisi, Proflux, impose une seule immatriculation par badge. Vous aurez ainsi un badge par véhicule concerné.

 

Et si j’emprunte un autre véhicule pour aller à la déchetterie ?
Si vous empruntez un autre véhicule, vous devrez présenter votre badge, une copie de la carte d’identité du propriétaire du véhicule et de la carte grise signée portant la mention « véhicule prêté à M/Mme X pour la (les) journée(s) du … ». En cas de location, vous devrez présenter votre badge et le contrat de location daté et signé.

 

Quelqu’un peut-il aller à la déchetterie à ma place ?
Si quelqu’un apporte des déchets à votre place avec son véhicule (parent, ami ou employé en chèque emploi service…), il pourra accéder gratuitement à la déchetterie. Soit vous l’accompagnez et présentez votre badge, soit vous lui confiez votre badge et lui signez un document attestant que les déchets proviennent bien de chez vous (modèle disponible à la déchetterie ainsi que sur le site internet de la Communauté de Communes).

 

Quels déchets sont acceptés ?
Un arrêté préfectoral ayant interdit le brûlage domestique des déchets végétaux, la déchetterie est bien entendu là pour vous permettre d’évacuer vos résidus de taille et de tonte. Cependant, beaucoup d’autres déchets ne peuvent pas être mélangés aux ordures ménagères et doivent donc être apportés en déchetterie : les déchets volumineux, ceux qui font l’objet de collectes sélectives, les déchets d’équipement électriques et électronique (D3E) et ceux contenant des composants dangereux (voir détail ci-contre).

 

Pourquoi avoir instauré des quotas et quels sont-ils ?
En période de forte affluence le site est souvent surchargé. Il était donc indispensable de réglementer les apports journaliers afin que les bennes ne soient pas remplies trop vite suite à quelques dépôts importants et que chaque ayant-droit puisse bénéficier du service en continu. Parallèlement, des quotas annuels ont été fixés pour les particuliers afin d’éviter toute dérive.
Ces quotas concernent les déchets pour lesquels l’évacuation des bennes est payante sans rachat, à savoir les gravats, les encombrants et les végétaux : respectivement 1, 2 ou 3 m3 par jour, plafonné à 6, 20 et 24 m3 par an.

 

Les horaires d’ouverture peuvent-ils évoluer ?
La déchetterie est désormais réservée exclusivement aux particuliers le samedi (9h/17h) et reste ouverte en continu pour tous le lundi (9h/17h), et de 9h à 12h et de 14h à 17h du mardi au vendredi. Attention, le dernier apporteur est accepté 10 minutes avant la fermeture du site. La déchetterie est fermée les jours fériés, et un planning des autres jours exceptionnels de fermeture est affiché sur le site. Grâce aux badges, nous aurons d’ici quelques mois une meilleure lisibilité des habitudes des apporteurs. Le groupe de travail sera alors à nouveau réuni afin d’adapter les horaires d’ouverture du site aux besoins des usagers.

 

Pourquoi ces nouvelles règles… N’est pas trop contraignant ?
Nous espérons bien que non ! La seule vraie contrainte est de faire sa demande de badge et les élus ont tenu à ce que cette démarche soit la plus simple possible. Une fois en possession de son badge, chaque usager pourra continuer à se rendre à la déchetterie comme avant.
La gestion des déchets coûte de plus en plus cher et toutes les collectivités s’organisent pour rationaliser le fonctionnement de leurs collectes. Aux Sorgues du Comtat la déchetterie tourne à plein régime, il était donc incontournable de prendre des mesures pour éviter les dérives et réduire les coûts de fonctionnement.

 

Vous avez perdu votre badge ?
Afin d’éviter tout problème, il est indispensable que le badge ne vous soit plus attribué dans notre base de données et qu’il soit désactivé. Pour cela, vous devez rédiger une déclaration de perte précisant vos nom, adresse et numéro de téléphone ainsi que l’immatriculation du véhicule qui était associé au badge. Celui-ci pourra alors être enregistré comme « perdu » ce qui nous permettra de vous en attribuer un autre.

 

Vous changez de véhicule ou d’immatriculation ?
Si vous changez de véhicule ou que votre immatriculation est modifiée suite à un renouvellement de carte grise, il suffit de nous transmettre une copie de la nouvelle carte grise précisant vos nom, adresse et numéro de téléphone ainsi que l’ancienne immatriculation associée au badge. Inutile d’y joindre votre badge, les informations qu’il contient seront modifiées directement dans la base de données ; si l’immatriculation était notée au stylo sur votre badge vous pouvez l’effacer mais ce n’est pas indispensable car seules les données apparaissant sur la console de l’agent de déchetterie lors de la lecture de votre badge font foi.

 

Vous vendez votre véhicule et ne comptez plus aller à la déchetterie ?
Vous devez nous restituer votre badge accompagné d’un courrier précisant vos nom, adresse et numéro de téléphone ainsi que l’immatriculation du véhicule qui lui était associé.
Attention : si vous continuez à aller à la déchetterie en vous faisant prêter un véhicule, vous devez conserver votre badge mais nous signaler que vous n’avez plus de véhicule. Comme stipulé par le règlement, vous devrez présenter à chaque passage une copie de la carte grise du véhicule emprunté.

 

Vous déménagez ?
Si le nouveau logement se trouve au sein du territoire, il vous suffit de nous transmettre un nouveau justificatif de domicile en précisant votre ancienne adresse (inutile d’y joindre le badge).
Si le nouveau logement se trouve hors du territoire, vous ne pouvez plus accéder à la déchetterie. Nous vous demandons de restituer votre ou vos badge(s) en précisant que vous déménagez.

 

Haut de page