Communauté de Communes  Les Sorgues du Comtat

340, Boulevard d’Avignon CS6075 - 84 170 Monteux - 04 90 61 15 50

Ouverture  du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

 

 

Nos communes comptent de nombreux monuments anciens dont certains sont classés 'Monuments Historiques'.

Voici une liste non exhaustive des principaux monuments :

 

Voir les monuments d'Althen des Paluds

Voir les monuments de Bédarrides

Voir les monuments de Monteux

Voir les monuments de Pernes les fontaines

Voir les monuments de Sorgues


 
Les monuments d'Althen-des-paluds

 Mairie dAlthenEglise Althenjean Althentlchargement 1tlchargement

La Mairie est une ancienne église du 18 ème siècle.

 L'Église Paroissiale nommée Église de l'Asomption est de style néo-Roman et date de 1860.

 La statue de Jean Althen a été inaugurée le 17 septembre 2005. C'est une oeuvre réalisée par Marcella Kratz, sculptrice résidant à Beaumes de Venise

 Le Moulin des Gaffins servait à la fabrication de la garance au 19 siècle. C'est un domaine privé.

 Le Moulin de la Roque produisait lui-même son électricité. C'était une ancienne usine à papier transformée en minoterie. Aujourd'hui c'est un hôtel restaurant nommé 'Le Moulin de la Roque'. C'est un domaine privé.

Haut de page


 

Les monuments de Bédarrides

Image1La commune renferme de beaux paysages et un patrimoine historique qui mérite une visite.

• Le Pont de l’Ouvèze a été construit en 1647, un peu en amont de l’ancien Pont Roman emporté par une crue en 1620. Il a été choisi comme emblème de la ville.

• L’église Saint Laurent, est un très bel édifice du 17ème siècle bâti en pierres brutes de la carrière de Gigognan. La façade par le grandiose des dimensions et la lourdeur de sa décoration se distingue de la sobriété générale de l’ensemble.

chateau eau• Le Château d’eau qui rassemble les eaux de la Souvine a été construit en 1864.

• La ville conserve également 3 portes des anciens remparts : la porte du 4 septembre, la porte de la liberté et la porte du Comtat Venaissin. De très jolies fontaines ornent les rues et l’une des plus belles est sans doute la fontaine des Minimes construites vers 1750.

 

  Haut de page


 

Les monuments de Monteux

 

P1050429 La tour Clémentine est classée 'Monument Historique' depuis 1909. C'était le donjon du Château seigneurial dont la construction remonte au XIème siècle.

Elle est la seule construction à avoir resisté à l'incendie de 1415. Elle doit son nom auSouverain pontife Clément V qui s'y arrêtait volontiers lorsqu'il se rendait au prieuré de Groseau près de Malaucène. 

Elle est divisée en 3 parties  par des voûtes superposées et mesure 28 mètres de haut sur 8 de large. Elle a fait récemment l'objet d'une étude archéologique et architecturale dans le cadre d'un projet de réhabilitation du quartier par la Municipalité.

 

 

• L'Église Notre-Dame de Nazareth est inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques pour la rareté de sa charpente dans le Sud de la France.

P1050422Sa construction a débuté en 1325 à partir du couvent des Pères Antonins. Le reste du bâtiment  a été réalisé au cours du 14ème siècle. La nef mesure 38 mètres de long et 14 de large. Sous son dallage, subsiste une centaine de tombes de familles montiliennes. On trouve 12 chapelle au sein de l'Église. Sa façade d'origine fut détruite en 1920 et reconstruite en retrait de 2m50 pour agrandir la place. En 1827, la Municipalité fit masquer la toiture par le plafond actuel. 

Par ailleurs, depuis décembre 2010, un Grand Orgue trône au-dessus du tambour de l'Église. Béni par Monseigneur l'Archevêque lors de la cérémonie d'inauguration, l'arrivée de ce Grand Orgue est l'aboutissement de 20 années d'efforts et de confiance, notamment de la part de l'Association 'Les Amis de l'Orgue créé en 1990 pour porter ce projet. Il occupe bien évidemment une place maîtresse dans la liturgie et sert également à des concerts en dehors des offices. Sa particularité est qu'il possède un satellite auquel il est relié par une transmission numérique qui permet à l'organiste d'abandonner son traditionnel poste haut perché pour venir jouer dans le choeur à la vue de tous...

 

 La Porte Neuve et la Glacière.

place de la glacireClassée Monument Historique en 1875, elle est composée de parties distinctes facilement repérables et correspondant à des époques différentes. Les parties les plus anciennes de la base datent du 11ème et 12ème siècle. La porte est composée de deux parties dont le côté 'intramuros' date du 15ème siècle, l'autre est créée au 17ème à l'occasion d'une remise en état. La porte est ainsi doublée d'une nouvelle porte style renaissance flanquée de meurtrières et surmontée de deux poivrières (côté boulevard). Elle prend le nom de 'Porte Neuve' à cette époque. Sous son porche, on rendait la justice et le notaire public y passait tous les actes. Des fouilles récentes ont permis de mettre au jour les vestiges du pont levis.

De la glacière construite à la fin du 17ème siècle et démolie en 1864, il ne reste que le nom de la place. C'était une glacière accolée à la Porte Neuve faisant office de réfrigérateur, Monteux était ainsi réputée pour la fraîcheur de ses boissons.

 

 L'Hôtel de Ville

2006 Place des droits de lhommeAncien hôpital construit en 1713 par la vile de Monteux dans un enclos situé rue de la Tour de la Figuière devenue depuis rue de l'hôpital. Il était destiné à recevoir les malades de la Fondation de l'Hôpital des Pauvres de Monteux.

Fermé en 1943, et après que toutes les tentatives de réouvertures ont échoué, le Conseil Municipal décide d'y transférer ses services administratifs par délibération du 18 août 1955.

Le 21 juillet 1958, l'Hôtel de Ville est inauguré.

 

IMG 8917

• La Porte d'Avignon

Elle a remplacé la porte d'origine des anciens ramparts qui fut d'abord murée puis démolie. Elle a été reconstruite il y a environ 300 ans d'après un dessin de Mignard de passage à Avignon.

 

 

 

 L'École Publique 'Sénateur Béraud'

  Elle est construite dans le plus pur style 'Jules Ferry' en 1907. Elle est ouverte en 1910.

 La statue de Saint - Gens

Elle est érigée le 18 octobre 1896 à l'isssue d'une mission des Pères de Lumières. Réalisée à Paris sur le modèle de celle portée lors du pélerinage de la Saint-Gens, elle a nécessité 600 kg de fonte bronze. Offerte à la commune par le Chanoine Auffan, alors curé de Monteux, vous la trouverez à l'intersection des boulevards 'Belle Croix', 'Commandant Bertier' et 'de Verdun'.

 

 

 

Les sources et les fontaines

P1050411L'eau de nos fontaines provient des sources du quartier Saint Hilaire et arrive par un réseau de canalisations vieux de quelques siècles - Il est fait mention dans les archives des années 1500 -. Du départ des sources jusqu'aux fontaines se trouvent de nombreux ouvrages de conduite et de répartition des eaux : bassins, salles voutées, souterrains, etc...  La ville de Monteux a entrepris la réhabilitation de ce réseau et change les canalisations à l'occasion de tous les travaux de voirie.

Il reste actuellement 14 fontaines à Monteux car plusieurs d'entre elles ont été supprimées au fil du temps. Parmi les plus caractéristiques, on peut noter :

fontaine dauphins Mtx La fontaine des dauphins appelée initialement 'fontaine neuve', elle est adossée à la chapelle des pénitents. De style baroque, il ne reste plus que qualques éléments des têtes de dauphins. Elle est l'une des dernières fontaines de ce type existant dans la région.

≈ La fontaine Saint -Gens orne le mur est de la place du même nom. Elle est surmontée d'une statue du Saint Patron de Monteux et d'une fresque retraçant sa vie.

≈ La fontaine Barbusse coule à la fois du côté du square Barbusse et du côté intérieur des remparts de la rue 'Porte d'avignon'. Elle fest d'ailleurs un élément de la Porte d'Avignon.

P1050221≈ La fontaine des Droits de l'Homme a été construite lors de l'aménagement de la place des Droits de l'Homme. Elle a été inaugurée en présence de Danièle Mitterrand le 23 août 2002 puis a été surélevée à l'occasion d'un concours par une oeuvre sculptée de Noël Pourtal représentant les peuples de la Terre.

≈ La fontaine Saboly , située place de l'Église doit son nom au buste de Nicolas Saboly qui la surmonte depuis le 31 août 1875 date à laquelle les Félbres provençaux, dont Frédéric Mistral, s'étaient donné rendez-vous pour honorer la mémoire de l'auteur pour les 400 ans de sa disparition.

Haut de page

  


Les monuments de Pernes-les-fontaines

 

fontaine cormoranLa 'Perle du Comtat' est également connue pour être la ville aux 40 fontaines. Le circuit des fontaines est une excellente occasion de découvrir le très riche patrimoine de Pernes au détour de ses vieilles ruelles et bercé par le murmure de l'eau... 

 Voici les plus célèbres de ces fontaines...

 ≈ La fontaine du Cormoran

inaugurée en 1761, elle est classée monument historique et porte fièrement les armoiries de la ville. Le cormoran protège et nourrit ses enfants et symbolise la bille de Pernes en offrant aux passants le poisson qu'il tient dans son bec.

 Fontaine de lAnge Pernes≈ La fontaine Reboul 

Elle est sans doute l'une des plus anciennes car on trouve sa trace dans les archives dès 1475 où des réparations sont notifiées. Esprit Antoine Blanchard, Maître de Chapelle de Louis XV a vu le jour en 1696 dans une maison près de cette fontaine appelée également Grand'Font. La légende dit que ce Pernois devint un grand musicien et composa ses célèbres motets après avoir bu régulièrement l'eau de cette fontaine. 

≈ La  fontaine de l'Hôpital

 Construite en 1760, elle doit son nom à sa proximité de l'Hôtel Dieu Sa réalisation relativement sobre s'explique sans doute par le prix de 54 livres payé au sculpteur Roure, trois fois moins que le prix de la fontaine du Cormoran.

≈ La fontaine Gigot

Elle fut construite en 1757 par le même sculpteur que celle du Cormoran. Son nom atypique vien de a forme de certains de ses ornements faisant penser à un gigot. On l'appelle aussi fontaine de la place Guihaumin.

 

tour de lhorlogeporte notre dameeglisevilleneuveporte villeneuve

 

• La Tour de l'Horloge

Les Comtes de Toulouse ont érigé ce château cité dans leur 'Livre Rouge' en 1253. Ce livre est aujourd'hui conservé à la bibliothèque de Carpentras. Quand les tours du château sont tombées en ruine le donjon est devenu prison. Si aujourd'hui, les fastes du palais n'existent plus,vous bénéficierez d'une vue imprenable sur Pernes et toute la plaine si vous décidez d'en faire l'ascension.

• La Porte Notre-Dame et et les remparts

Située au Nord, cette porte conduit à la chapelle hors les murs.Datant du 16ème siècle, dotée de deux énormes tours demi-rondes dont les bases plongent das la Nesque, elle est sans doute la plus spectaculaire des trois portes restantes.

Les premières fortifications datent du 14ème siècle. En plus des murailles, elles étaient constituées d'une quinzaine de portes et de huit tours. C'est à cette époque que les remparts furent  reconstruits et modernisés en conservant le même tracé.

• L'église Notre-Dame de Nazareth

Dès le 13ème siècle, cette église, hors les murs, est désignée comme un important prieuré. La légende attribue sa fondation à Charlemagne qui aurait fait construire à l'origine, une humble chapelle pour remercier la Vierge de sa victoire sur les Sarrazins

 • La Porte Villeneuve 

Selon les archives, cette porte située à l'Ouest date du 14ème siècle durant lequel elle aurait été construite et munie d'un pont levis. La Municipalité s'est toujours attachée à conserver ce patrimoine que les Américains proposèrent de racheter et d'emporter chez eux entre les deux guerres.

 

Haut de page


 

Les monuments de Sorgues 

Château St HubertVille chargée d'histoire, Sorgues est dotée d'un riche patrimoine. De nombreux vestiges et demeures, témoins de ce passé, sont en effet encore visibles.

• Château Saint-Hubert

• Château de Brantes
: Édifié sur un domaine de 15 ha, ce château, construit en 1629, possède un jardin inspiré de l’art florentin et abrite le plus grand magnolia d’Europe. Depuis 1987, il est inscrit à l’inventaire supplémentaire
des monuments historiques et le jardin est classé « Remarquable ». Château de Brantes

• Autres édifices remarquables : Châteaux Gentilly, Rassis et Pamard, Maison dite « de la Reine Jeanne », Hôtel de la Monnaie (XIVe siècle), Eglise Saint-Sauveur (XIIème siècle, lieu de culte mentionné dès 1096), Eglise de la Transfiguration (XVIIIe siècle, avec six œuvres restaurées du peintre Sauvan, classées aux monuments historiques).

Monument du Train Fantôme : Hommage aux victimes du dernier train de déportation à Sorgues le 18/08/1944 et aux résistants ayant aidé les évadés.

Pont des Armeniers : Pont suspendu au-dessus d'un bras du Rhône construit en 1925 pour remplacer les bacs soumis aux caprices du Rhône. Inscrit aux Monuments Historiques en 2001.

Roues à aubes : Sorgues possède encore 6 roues à aubes, vestiges des activités du passé (laminoirs à cuivre, moulins à huile, minoteries, filatures, usines à garance du XIXe siècle…).

Haut de page